JavaScript seems to be disabled in your browser.

You must have JavaScript enabled in your browser to utilize the functionality of this website. Click here for instructions on enabling javascript in your browser.

L'éclairage à vélo , c’est essentiel!

Essentiel aussi bien du cycliste urbain que du cycliste sportif. Mais malheureusement, beaucoup de cyclistes roulent encore sans éclairage ou mal éclairés, malgré toute sensibilisation.

Quels sont les éléments obligatoires selon le code de la route?

Réflecteurs :

  • un réflecteur blanc à l’avant
  • un réflecteur rouge à l’arrière
  • de catadioptres oranges sur les pédales
  • de catadioptres oranges sur les rayons ou de bandes réfléchissantes blanches sur les pneus.

Sur un vélo de course ou un VTT sans porte-bagages et sans garde-boue, les réflecteurs ne sont pas nécessaires tant que vous ne roulez pas dans l'obscurité ou pendant la nuit. Si vous utilisez votre vélo de course dans l'obscurité, vous êtes obligés d'appliquer des réflecteurs.

Eclairage :

  • un feu blanc ou jaune à l'avant (clignotant ou fixe)
  • un feu rouge à l’arrière (clignotant ou fixe). Le feu arrière doit être visible à une distance d'au moins 100 mètres dans l'obscurité par temps clair.

L'éclairage peut donc clignoter à l'avant et à l'arrière, ce qui améliore la visibilité.
Vous pouvez également attacher vos feux de vélo à vos vêtements, sac à dos ou sur un casque.
Les vélos de course et VTT et les vélos pour enfants ne doivent pas être équipés d’éclairage à moins qu’ils ne roulent pas dans l'obscurité.

Fabricants